Ecoutez

Actualités

L'arrêté anti-expulsions de Bagneux passe au Tribunal administratif
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

L'arrêté anti-expulsions de Bagneux passe au Tribunal administratif

La ville de Bagneux était convoquée au Tribunal Administratif de Cergy Pontoise ce 28 septembre afin de procéder au jugement sur le fond de l'arrêté anti expulsion pris par le Conseil municipal en mars 2017.

 Communiqué de presse de la Ville de Bagneux 

"La Ville de Bagneux s’engage pour faire respecter le droit au logement et à la dignité

La Ville de Bagneux, ainsi que la Ville de Gennevilliers, étaient convoquées jeudi 28 septembre 2017 au Tribunal Administratif de Cergy Pontoise afin de procéder au jugement sur le fond de leurs arrêtés « anti-mise à la rue » pris en mars 2017.  La Ville de Bagneux était représentée par Maître WEYL, figure de proue du droit au logement et doyen du barreau de Paris. Dans sa plaidoirie, il a rappelé que ces arrêtés ne remettent pas en question les décisions de justice mais exigent de l’Etat français qu’il respecte ses engagements constitutionnels et internationaux en ne procédant pas à la mise à la rue de familles. Plusieurs amicales Balnéolaises avaient fait le déplacement aux côtés de Yasmine BOUDJENAH, 1ère adjointe au Maire, afin de soutenir la Ville dans cette démarche et témoigner des drames humains que constituent les expulsions locatives. 

Le Tribunal rendra son délibéré le 12 octobre 2017.

L’an dernier, selon la Fondation Abbé Pierre, les expulsions locatives ont augmenté de 24%. La baisse des APL annoncée par le gouvernement, qui se met en place dès le 1 er octobre 2017, va venir impacter durement la solvabilité de nombreux ménages déjà en difficulté. Il est donc à craindre que le nombre d’expulsions locatives atteigne – de nouveau - un triste record l’année prochaine."

 

Téléchargements

Moins d'infos
Plus jamais seul en voiture !
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Plus jamais seul en voiture !

Le Forum métropolitain du Grand Paris, l'Association des maires d'Ile-de-France, la ville de Paris et la Métropole du Grand Paris, ont lancé un programme de réflexion sur le thème des mobilités à l'horizon 2030. Ils souhaitent associer les habitants à cette réflexion en organisant une Concertation

Vous pensez que nos modes franciliens de déplacement doivent changer ?

Qu’il faut tenir compte des différents territoires de l’Ile de France et des besoins des habitants ? 

Vous souhaitez contribuer à la réflexion sur ces changements ? 

Donnez votre avis !

Inscrivez-vous pour participer à une "Concertation citoyenne sur l’avenir de l’usage individuel de la voiture" organisée par le Forum métropolitain du Grand Paris, en partenariat avec l'Association des maires d'Ile-de-France, la ville de Paris, la Métropole du Grand Paris.

Un groupe diversifié d'habitants de la métropole sera sélectionné. 
Il formulera en toute indépendance, un avis sur la question suivante : Selon vous faudrait-il se donner pour ambition de réduire fortement à horizon 2024-2030 l’usage individuel de la voiture ?

Si vous habitez l'Île-de-France, si vous êtes volontaire pour contribuer à cet exercice qui servira l'intérêt général, et si vous êtes disponible le vendredi 20 octobre et le mardi 7 novembre, de 18 à 22h, ainsi que le samedi 18 novembre, de 10h à 16h30, (un défraiement est prévu pour les déplacements)…

Déposez votre candidature avant le 5 octobre à 20h en remplissant ce formulaire en ligne

Pour en savoir+ : le site du Forum métropolitain du Grand Paris,

Plus d'infos
Une idée pour ma ville
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Une idée pour ma ville

A partir du 2 octobre, la ville de Bagneux lance son 1er budget participatif. Programme et mode d'emploi ...

Le budget participatif...

C’est quoi ? 
250 000 euros réservés pour financer vos idées ! Ce budget doit permettre de réaliser des projets d’investissement d’intérêt général et à visée collective proposés par les habitants et/ou salariés de Bagneux.

C’est pour qui ? 
Tous ceux qui habitent et/ou travaillent à Bagneux, sans condition de nationalité peuvent proposer leur projet et/ou voter pour celui qui leur tient à coeur. 

 

Les grandes étapes… 

Étape 1 du 2 octobre au 25 novembre : dépôt des projets
Une idée en tête ? Un projet pour la ville ? Rendez-vous dans les lieux labellisés (voir carte ci-dessous) où un agent municipal peut vous accompagner dans votre réflexion et/ou vous donner une fiche projet à remplir. Cette fiche projet est également disponible sur le site budgetparticipatif.bagneux92.fr (en ligne le 2 octobre). Restez aussi attentifs à la présence du camion dans l’espace public.

Étape 2 du 27 novembre au 8 décembre : conformité du projet déposé
Étude et analyse des projets au regard du respect du règlement du budget participatif de la ville. (document disponible dans les lieux labellisés ou sur budgetparticipatif.bagneux92.fr)

Étape 3 Courant décembre : Temps d’échange entre les porteurs de projet
Tous les porteurs de projet sont informés de la conformité ou non du projet déposé au règlement du budget participatif. Ils sont invités, lors d’un temps citoyen, à échanger, travailler et affiner leurs propositions entre eux et avec les agents municipaux. 

Étape 4 En janvier et février : étude de faisabilité technique, juridique et financière du projet déposé
Les services municipaux étudient les aspects techniques, juridiques et financiers des projets pour vérifier la faisabilité du projet et son éligibilité au vote.

Étape 5 Avril : présentation des projets et vote
Les porteurs de projet présentent leurs projets aux habitants en vue du vote. A l’issue de ce temps fort, chaque habitant a la possibilité de voter pour son projet préféré durant quinze jours. 

À partir de septembre 2018 : Réalisation des projets
Les projets votés seront réalisés entre le 2ème semestre 2018 et la fin 2019. Les porteurs de projet seront associés à leur mise en oeuvre.

 

Quels critères mon projet doit-il respecter ? 

  • il doit être d’intérêt général et à visée collective 
  • le coût global du projet ne doit pas dépasser 55 000 € TTC 
  • il doit relever du budget d’investissement* de la ville et non pas du budget de fonctionnement 
  • les dépenses de fonctionnement amenées par le projet ne doivent pas dépasser 5 % du budget 
  • il doit être réalisable en 18 mois maximum 
  • il doit respecter les domaines de compétences de la commune 
  • un même porteur ne peut pas proposer plusieurs projets.

 

Le site dédié au budget participatif 

Ouverture du site lundi 2 octobre 2017 à 10h

budgetparticipatif.bagneux92.fr

 

La carte des lieux labellisés

Plus d'infos
Explications sur la taxe foncière
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Explications sur la taxe foncière

Tous les propriétaires doivent acquitter leur taxe foncière au plus tard le 16 octobre.

Cet impôt local contribue aux budgets de la Commune, du Territoire métropolitain et du Département, chacune de ces collectivités fixant son propre taux.

Particularité : le Département des Hauts-de-Seine a maintenu l'exonération de 2 ans de taxe foncière pour les constructions nouvelles. Les propriétaires exonérés de cette part départementale en 2015 et 2016 voient donc leur taxe foncière augmenter en 2017 du taux départemental (7,08 % en 2017).

Rappelons que la commune de Bagneux maintient son taux inchangé depuis 2015.

Infos : Service des impôts aux particuliers de Montrouge, 01 55 58 24 14

Plus d'infos
Une fresque pour la liberté à Paul-Éluard
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Une fresque pour la liberté à Paul-Éluard

Des élèves de l'école Paul-Eluard ont réalisé sur les murs de leur cour de récréation une magnifique fresque hommage à la liberté.

Dernier travail avant de partir en vacances, les élèves de la classe de Brigitte Dansac, à l'école Paul-Éluard, ont appliqué au pied de la lettre les mots du poète qui donne son nom à leur école.

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom
...Liberté
.

Aidés par un artiste et par le service Jeunesse de la Ville, les enfants ont réalisé une fresque colorée sur le mur de leur cour de récréation. Aux côtés de Paul Éluard, on y trouve les portraits de personnalités qui se sont battues dans le monde pour la liberté et la dignité humaine : 

Rosa Parks,
Nelson Mandela,
Martin Luther King,
Angela Davis,
Gandhi,
Jean Moulin...

Ces portraits sont légendés de citations et de mots-clés qui fixent un cap à nos écoliers et laisseront probablement leur empreinte dans les actes futurs de ces adultes en devenir. 

 

Plus d'infos

Fil rouge