Ecoutez

Actualités

Nettoyage citoyen
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Nettoyage citoyen

Rendez-vous place Dampierre, samedi 26 mai à 10h pour embellir la ville tous ensemble et faire changer les comportements

Si vous avez manqué la première édition en octobre 2017, le groupe citoyen « cadre de vie et propreté » organise une nou-velle session du nettoyage citoyen !

UN NETTOYAGE CITOYEN …

POURQUOI ?

Pour embellir la ville tous ensemble, 
Pour faire changer les comportements,
Pour une action collective, conviviale et utile. …

C'EST QUOI ?

Trois zones concernées Sud (Tertres, Cuverons), parc François-Mitterrand, centre ville.
Un petit-déj' : pour tous les participants.
L'objectif : quadriller la zone, ramasser les déchets et sensibiliser les habitants rencontrés.
Un temps festif : des animations et des surprises. 

COMMENT JE PARTICIPE ?

Rendez-vous place Dampierre samedi 26 mai à 10h.
Informations et inscriptionsDirection de la Citoyenneté et de la Vie des quartiers - 01 42 31 68 33 - citoyennete@mairie-bagneux.fr

 

Cette action a été pensée, travaillée et réalisée avec le groupe d'habitants de l'atelier #cadredevieetpropreté. Un autre nettoyage citoyen aura lieu à l'automne 2018, pour couvrir d'autres zones de la ville (Nord) et poursuivre l'action collective.

Moins d'infos
Déclaration de Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Déclaration de Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux

Marie-Hélène Amiable s'exprime sur les annonces du président de la République pour les villes populaires

Beaucoup de mots mais pas de moyens !  Poursuivons les mobilisations pour l’égalité territoriale !

 

"Les villes populaires font partie de la République. A ce titre, elles ont droit aux moyens financiers, humains et institutionnels qui s’imposent pour répondre à des besoins bien supérieurs à ceux des quartiers aisés.

Si le président Macron a partagé une partie du diagnostic présenté dans le rapport Borloo, il en a enterré les propositions et la démarche pluralistes et renvoyé une grande partie du problème aux collectivités locales.

Comment le Président de la République peut-il accuser les banlieues d’être touchées par la violence, les trafics de drogue et la radicalisation et dans le même temps réduire les moyens de l’Etat pour la police dans ces communes ? A Bagneux, nous demandons, avec des milliers d’habitants, plus de moyens pour notre commissariat. La réponse tarde à venir !

Nous sommes 100 fois d’accord pour des projets de rénovation urbaine, pour développer l’emploi, notamment pour les jeunes, pour dynamiser encore plus la vie associative. Mais comment le pouvons-nous avec des dotations sans cesse à la baisse ? Comment affirmer d’un côté que les banlieues sont une priorité nationale et de l’autre, réduire le pouvoir d’achat des fonctionnaires et des retraités, diminuer les budgets pour la culture, le sport et la jeunesse, casser les services publics ?

Si l’on veut vraiment assurer l’égalité républicaine, il faut commencer par prendre au sérieux le travail de celles et ceux qui font la ville, notamment les associations qui contribuent au vivre-ensemble, les élus de proximité et bien sûr les habitants qui y vivent. Il faut ensuite leur en donner les moyens. Ce n’est pas un « coût », c’est un investissement pour l’avenir.

Le discours du Président de la République ne répond à aucune de nos questions pressantes. J’en appelle à la poursuite des mobilisations des citoyens pour que notre commune obtienne les moyens auxquels elle a légitimement droit."

Plus d'infos
Signe extérieur de bienveillance partagé
Imprimer cette actualité

Citoyenneté

Signe extérieur de bienveillance partagé

Le vote pour le choix du signe extérieur de bienveillance partagé s'est achevé le 19 mars 2018. Découvrez le choix préféré des Balnéolais.

Le groupe "Vivre ensemble", issu du temps fort citoyen #PasSansVous faites la ville !, a lancé le principe de "Ville bienveillante" et souhaitait créer un signe extérieur de bienveillance partagé, un symbole déclencheur de sourires et de clins d’œil.
Le groupe est allé à la rencontre des Balnéolais, accompagné d'un dessinateur, pour mettre en image leurs mots sur la notion de bienveillance.  

Quatre signes sont sortis de ces rencontres, soumis ensuite au vote des Balnéolais qui ont largement joué le jeu avec 1680 votes ! Encore merci !

And the winner is ... 

 

Ce signe sera ensuite fabriqué et distribué sous forme de badges, de stickers et de tee-shirts pour afficher que le Vivre-ensemble est l'affaire de tous.  

 

Plus d'infos : 
Direction de la communication 
aude.bonardelle@mairie-bagneux.fr01 42 31 60 46 - aude.bonardelle@mairie-bagneux.fr

 

Plus d'infos

Fil rouge