← Retour à l'accueil

Le budget 2017 de la Métropole adopté à l'unanimité !

Dans le cadre du budget primitif pour 2017, la MGP prévoit de reverser 98.6 % de ses recettes, soit 3,38 Mds à ses communes membres. Cette garantie de ressources depuis sa création l’oblige à diminuer sa marge de manœuvre propre.

La marge d’autofinancement dégagée avant ses propres dépenses de fonctionnement s’élève à 47,3 M€.

La MGP affectera 9,8 M€ à ses dépenses d’intervention dont l’élaboration des documents de planification prévus par la loi (Schéma de Cohérence Territoriale, Plan Métropolitain de l'Habitat et de l'Hébergement, Schéma d'aménagement numérique, PLan Climat Air-Energie,…) et le début du soutien financier de 10 000 € par station aux communes du périmètre métropolitain candidates à l’implantation de Vélib’, soit 4 M au total.​

​Sur les 27,3 M€ qui sont affectés en investissement, la MGP prévoit d’alimenter le Fonds d’investissement métropolitain (FIM) pour 23,1 M€, auxquels viennent s'ajouter l'excédent 2016 de 61,3 M€.

En savoir + sur le budget primitif de la métropole du Grand paris

 


Assemblée des maires de la Métropole

L'Assemblée des maires de la Métropole s'est réunie le jeudi 2 mars. A cette occasion, les membres du Bureau de la Métropole ont présenté aux maires un état des lieux des actions déjà engagées et des grandes perspectives en faveur des communes et de habitants de la Métropole.

Les débats ont notamment portés sur :
• l'appel à projets "Inventons la Métropole du Grand Paris",  dont le succès pourrait apporter plus de 1 point de PIB pour la Métropole, soit 6.4 milliards d'euros d'investissement,
• le Fonds d'investissement métropolitain (FIM) qui a permis à la MGP de subventionner à hauteur de 6M€ des projets localisés dans 24 communes et 1 EPT en 2016 et qui va subventionner 34 projets localisés dans 29 communes pour un montant total de 8M€ lors de la première session 2017
• la compétence habitat dont le transfert des compétences opérationnelles à la Métropole du Grand Paris interviendra au plus tard le 31 décembre 2018 suite à l'adoption du Plan Métropolitain d'Habitat et d'Hébergement (PMHH)
• la participation de la Métropole à la nouvelle génération de Vélib à hauteur de 4 millions d'euro

» Découvrez le document de présentation diffusé lors de cette réunion.


La Métropole du Grand Paris donne la parole aux habitants
24 membres citoyens tirés au sort font partie du Conseil de Développement de la Métropole

L’appel à candidatures lancé le 9 novembre dernier et relayé par les maires des 131 communes de la Métropole, a pris fin, le 15 janvier.
Il a suscité l’intérêt de près de 600 habitants de l’aire métropolitaine, qui se sont portés candidats pour devenir membre du Conseil de Développement (CODEV) de la Métropole du Grand Paris.

C’est par un tirage au sort effectué par huissier le 16 janvier, que 24 d’entre eux, ont été tirés au sort, selon les règles émises par une délibération du Conseil métropolitain, à savoir le tirage au sort d’un homme et d’une femme dans chacun des 12 territoires de la Métropole du Grand Paris, sous réserve qu’ils soient inscrits sur les listes électorales.

La moyenne d’âge de ces 24 habitants est de 46 ans.

Les représentants de Vallée Sud – Grand Paris sont :
Madame DE ZELICOURT Clotilde
Monsieur ONILLON Sébastien

 


La Métropole du Grand Paris roule propre !

Jusqu’à 5000 € d’aide sur l'achat d'un véhicule propre

Face à l'épisode de pollution atmosphérique aux particules fines et au dioxyde d'azote récemment survenus sur l’aire métropolitaine, la préfecture de police de Paris a décidé de mettre en place une circulation alternée dans la capitale, ainsi que dans 22 autres communes limitrophes.

La MGP s'engage, à travers plusieurs actions, en faveur de la qualité de l’air, véritable défi environnemental, économique et social.

La Métropole du Grand Paris a notamment mis en place « Métropole roule propre ! », une aide de 5 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique, hybride rechargeable ou hydrogène, neuve ou d'occasion, en remplacement d'un véhicule ancien et polluant.

Cette aide, limitée aux 1000 premiers dossiers complets, est cumulable avec la prime de l’Etat. L'ensemble du dossier est téléchargeable sur le site de la MGP en cliquant ici

 


Le Bureau de la MGP attribue 22 millions € de subvention aux communes

6 528 500 € octroyés dans le cadre du Fonds d’Investissement Métropolitain :

Le Fonds d’investissement métropolitain a été instauré par la MGP pour soutenir les projets des communes et des territoires dans les compétences et les priorités affichées de la Métropole :
• le développement durable,
• la rénovation thermique
• le développement économique.

15 891 220 € de subventions dans le cadre du Pacte Etat-métropoles
Le Pacte Etat-métropoles permet à la MGP de retenir un certain nombre de projets entrant dans le champ thématique de la « métropole résiliente ».

Le Bureau de la Métropole a adopté à l’unanimité pour 15,8 millions d’euros de subventions concernant les franchissements, la lutte contre les coupures urbaines, les connexions de pistes cyclables, les continuités piétonnes dans l’aire métropolitaine, la lutte contre les nuisances sonores, la transition écologique et la préservation de la biodiversité etc.

Retouvez la liste de ces différents projets : à télécharger au format pdf

 


Métropole Grand Paris

Participer à l'élaboration du projet métropolitain : soyez candidat au Conseil de développement de la Métropole du Grand Paris.

Pour participer à l'élaboration du projet métropolitain, à la concrétisation des actions de la Métropole du Grand Paris,  engagez-vous en devenant bénévole au Conseil de développement.

Qu'est-ce que le Conseil de développement ?

C'est un organe consultatif de réflexions et de propositions, placé auprès du Conseil de la Métropole du Grand Paris.
Il peut-être saisi par celui-ci et s'auto-saisir sur toute question relative à la métropole.
Il comprend 80 personnalités qualifiées et 24 habitants tirés au sort, 12 hommes et 12 femmes à raison de 2 par établissement public territorial.

Vous pouvez envoyer votre candidature si ...

  • Vous habitez dans une des 131 communes de la métropole
  • Vous avez plus de 18 ans, vous êtes inscrit sur les listes électorales
  • Vous n'avez pas de mandat électif
  • Vous souhaitez vous engager au service des habitants de la Métropole du Grand Paris
  • Vous êtes intéressé par le développement économique et les questions d'habitat et d'urbanisme, de mobilité durable, d'environnement et de développement durable, de questions sociales...
  • Vous êtes décidé à travailler dans la durée, dans un esprit de concertation. 

Votre engagement est valable pour la durée du mandat des conseillers métropolitains restant à courir, soit jusqu'au printemps 2020.
Vos frais de déplacement seront pris en charge par la Métropole du Grand Paris.

Inscription en ligne ici

 


Inventons la Métropole du Grand Paris

C’est officiel depuis lundi 10 octobre : le site « Croizat-Blanchard-Fortin », en entrée de ville, fait partie des sites retenus pour « inventer de nouveaux espaces innovants, modèles de la ville durable et intelligente ».

Bonne nouvelle pour la dynamique de ce quartier, notamment du point de vue économique et de l’emploi. C’est aussi une reconnaissance pour la spécificité du projet défendu par le maire de Bagneux. Selon Marie-Hélène Amiable, « sur ce site, notre ambition est de conjuguer innovation des activités économiques, développement durable autour de la coulée verte et habitat diversifié, aux confins du centre-ville et de la limite avec Châtillon. C’est ainsi que nous nous inscrivons résolument dans une métropole que nous souhaitons durable et solidaire ».

La programmation envisagée sur le site - Programme mixte : logements (sociaux, en accession, alternatifs), commerces, activités (FabLabs), jardins...

Découvrez l'intégralité du projet et inscrivez-vous pour la visite du site

Comme pour les autres sites retenus, le dossier va désormais être étayé et 3 équipes de promoteurs seront désignées d’ici le début 2017 pour proposer un projet.

La Ville de Bagneux est attachée à ce que ce projet porte aussi la vision d’une ville pour tous, engagée pour favoriser la préservation de l’environnement et un développement économique innovant.

» Découvrez "L'actu" : le magazine de l'actu du Grand Paris


"Créons ensemble la Métropole du Grand Paris"

La dynamique concrète du Grand Paris est maintenant engagée et s'inscrit dans une perspective visionnaire pour se construire et construire, par l'innovation, le développement et la solidarité, l'avenir des ses 7 millions d'habitants.

Le film « Créons ensemble la métropole du Grand Paris » constitue le premier outil d'une campagne de promotion et de valorisation du Grand Paris.

Il évoque non seulement les atouts de notre métropole, mais aussi sa singularité puisque « le Grand Paris allie histoire et culture d’une ville-monde bimillénaire au dynamisme et à l’innovation d’une métropole de demain » soulignait Jean-François Carenco, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris, lors d'une conférence de presse organisée en juillet 2016 par la Métropole du Grand Paris.

» Voir la vidéo

Conseil de la Métrople

Le prochain conseil de la Métropole se déroulera vendredi 24 juin 2016.

A l'ordre du jour :

  • Approbation du Règlement Intérieur.
  • Approbation de la convention avec le Conseil Régional concernant l’occupation de l’hémicycle régional.
  • Création du Conseil de Développement de la métropole.
  • Inventons la métropole du Grand Paris : Approbation de la convention de partenariat entre la  MGP, l’Etat, la SGP et la CDC.
  • Adhésion à AIRPARIF.
  • Approbation de la convention à passer avec la ville de Paris concernant la conférence internationale sur le climat.
  • Approbation de la convention à passer avec le syndicat Marne Vive concernant le colloque sur GEMAPI.
  • Moyens mis à disposition des groupes politiques :  les collaborateurs de groupes.
  • Dissolution du GIP Mission de Préfiguration : reprise du passif et des actifs.

Appel à projets : « Inventons la Métropole »


La métropole du Grand Paris a décidé d’engager un appel à projets ayant pour vocation de révéler la richesse, la diversité, les dynamiques de ses territoires et de jouer le rôle de catalyseur du « projet métropolitain ».

La consultation sera lancée à la fin de cette année et les premiers projets lauréats seront choisis avant la fin de l’année prochaine.

Les équipes (concepteurs, aménageurs, promoteurs, investisseurs mais également tout un milieu professionnel engagé dans les « écosystèmes de l’innovation ») disposeront d’une grande liberté tant en matière de programmation, de modèle économique et social de leur projet que de formes urbaines ou architecturales afin de garantir le caractère innovant de leurs propositions.

Elles devront néanmoins respecter quelques principes  :

  • Contribuer au dynamisme économique et à l’offre d’emploi dans la Métropole ;
  • Répondre aux besoins de logement et de services des habitants ;
  • Assurer une exemplarité en matière énergétique et environnementale ;
  • Contribuer au rayonnement artistique, culturel et social de la Métropole ;
  • Proposer de nouveaux concepts, de nouveaux lieux, de nouveaux usages et de nouveaux services en privilégiant mixité fonctionnelle et réversibilité ;
  • Proposer des modèles garants de l’efficience des projets et de l’association des habitants.

» Retrouvez tous les détails de l'appel à projets


éCO2mix Zoom métropole du Grand Paris


RTE (Réseau de Transport d’Electricité), vient de lancer sa nouvelle application
éCO 2mix
Zoom métropole du Grand Paris.

Disponible gratuitement sur smartphone et tablettes, ce nouvel outil permet d’avoir accès en temps réel aux données relatives à la consommation d’électricité, à la production par filière, aux mix énergétique et aux flux d’échanges d’électricité à l’échelle de la Métropole du Grand Paris.

Les projets du Grand Paris tels que le Grand Paris Express, la croissance démographique estimée à 1 million d’habitants, le développement des véhicules électriques et des data-centers vont créer de nouveaux besoins en électricité. La mise à disposition des données de consommation et de production d’électricité en temps réel sur le périmètre de la métropole permet de comprendre les enjeux de son alimentation électrique. Il est désormais possible en un coup d’œil de constater la fluctuation de la production d’électricité d’origine renouvelable, ou de prendre conscience de l’importance de la solidarité entre les régions pour pallier ces variations.

Entièrement gratuite, l’application éCO2mix zoom Grand Paris contribue à une meilleure information de l’ensemble des citoyens, et à leur sensibilisation aux enjeux des nouvelles politiques énergétiques.


La Métropole du Grand Paris lance son site Internet et son compte Twitter !

25 avril 2016


La Métropole du Grand Paris dispose dorénavant de son site Internet : www.metropolegrandparis.fr

L’ensemble des informations (compétences, périmètre et instances) ainsi que les derniers éléments sur les projets en cours et à venir de la MGP sont accessibles en ligne.

Le site Internet fait également une large place aux réseaux sociaux, la Métropole disposant à ce titre de son propre compte Twitter@GrandParisMGP


Le site comprend les rubriques suivantes :

«Découvrir la Métropole»
La gouvernance partagée, les délégations des membres du bureau, le fonctionnement et la présidence des commissions, le fonctionnement et les présidents des groupes politiques, les projets engagés...

«Visiter les territoires»
Compétences des territoires, carte interactive des 12 territoires...

«La Métropole en action»
Agenda, renseignements sur l’appel à projets «Inventons la Métropole» et les délibérations du conseil métropolitain

«Le kiosque»
Ensemble des documents téléchargeables (les compte-rendus, les documents de référence de la mission de Préfiguration etc.)

 


IAU et APU viennent de mettre en ligne des applications extrêmement riches en informations sur le territoire de la métropole

18 avril 2016


Deux agences d'urbanisme travaillant étroitement avec la Métropole du Grand Paris viennent de mettre en ligne, sur leur site respectif, des applications extrêmement riches en informations sur le territoire de la métropole.


IAU
– Institut d'Aménagement et d'Urbanisme
Portail des territoires

Cette application vous permet de découvrir la centaine de territoires qui composent l’Île-de-France : les 12 territoires de la Métropole du Grand Paris, les 20 intercommunalités du reste de l’agglomération parisienne, la cinquantaine d'intercommunalités du reste de la grande couronne francilienne.
En vis à vis d'une carte interactive, retrouvez de nombreuses informations sur chaque territoire : identité, parcours, forces et faiblesses, stratégies de développement, enjeux, taux d'équipement ainsi que de nombreux liens utiles.
http://www.iau-idf.fr/liau-et-vous/cartes-donnees/cartographies-interactives/portail-des-territoires.html


APUR
- Atelier Parisien d'urbanisme

Engagé dans une démarche Open Data, l’Atelier Parisien d'urbanisme propose avec cette nouvelle plateforme un espace de recherche, de consultation, de visualisation et de téléchargement de données sur le périmètre de Paris et de la Métropole du Grand Paris :  parcelles, bâtiments, voies et réseaux, logements, patrimoine,  projets d’aménagement... 
http://cassini.apur.opendata.arcgis.com/

 


Les Hubs du Grand Paris
Un appel à projets pour un Grand Paris innovant

12 avril 2016


La naissance de la métropole, le démarrage des chantiers du Grand Paris Express, tout comme les très nombreux projets portés par les acteurs locaux témoignent de la richesse et de la diversité des territoires du Grand Paris. Pour conforter cette dynamique, la Métropole du Grand Paris (MGP) et l’État s’engagent dans une démarche pour conduire un vaste appel à projets qui doit résolument inscrire le Grand Paris au cœur de l’innovation des modèles urbains au service de ses habitants et de ses entreprises Cet appel à projets doit permettre de mobiliser l’inventivité de groupements de professionnels : concepteurs, aménageurs, promoteurs, investisseurs mais également tous les «écosystèmes de l’innovation».

Un appel à candidatures adressé aux 131 maires de la Métropole

Cet outil sera mis à disposition des collectivités locales et aménageurs souhaitant soumettre un ou des sites à cette consultation.

C'est dans cette optique que Patrick Ollier, président de la MGP a écrit aux 131 maires de la Métropole pour leur demander de proposer des sites qu'ils souhaitent voir intégrés à cette démarche.

Deux catégories de sites seront proposées :
- Les Hubs du Grand Paris : de vastes opérations situées autour des principales gares d’interconnexion du réseau de transports naissant.
⁃ Les Territoires de la Métropole : des sites répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain qui sont tous susceptibles d’accueillir des projets emblématiques et innovants.

Le choix des projets remis aux élus locaux

Le choix du projet lauréat appartiendra à un jury composé spécifiquement pour chaque site et intégrant les acteurs locaux. Il sera présidé au président de la MGP, qui pourra déléguer cette responsabilité aux élus de la commune ou du territoire concernés.
Les jurys se prononceront sur des critères de programmation, de qualité urbaine et architecturale, d’intégration, de faisabilité et de contribution aux projets communal, territorial et métropolitain, mais aussi d’innovation urbaine sous toutes ses formes.

Le lancement de la consultation s’effectuera dès que possible et en tout cas à l’occasion du SIMI (salon de l’immobilier d’entreprise) en décembre 2016.

Crédits photo : Société du Grand Paris - David Sauval

 



La Métropole du Grand Paris a adopté son premier budget !

Le conseil de la Métropole du Grand Paris s’est réuni ce jour sous la présidence de Patrick Ollier.

Dans le cadre du budget présenté par le vice-Président aux Finances, Gilles Carrez, la MGP dispose de 3,4 milliards d’euros de recettes, l’essentiel de ses dépenses étant constitué, pour cette première année, par les reversements à ses communes membres.

Les dépenses liées au fonctionnement de la Métropole sont minimales, elles s’élèvent à 7,1 millions d’euros (4,7 M€ pour les dépenses courantes et 2,4 M€ pour les premières études et prestations) et, sans recourir à l’emprunt, la MGP peut financer un Fonds d’Investissement à hauteur de 55 millions d’euros.

La neutralité financière propre à la première année d’existence de tout EPCI à fiscalité professionnelle unique ne fait pas défaut s’agissant de la Métropole du Grand Paris.

Ainsi, dès le 10 février, le Président a notifié aux 131 communes, pour 3,36 milliards d’euros, les Attributions de Compensation provisoires pour 2016.
Pour garantir cette neutralité financière, la MGP a absorbé 9 millions d’euros sur son propre budget pour garantir les ressources des communes. Les dotations d’équilibre entre les EPT et la Métropole (922 millions d’euros au total) ont également été notifiées aux Présidents d’EPT le 11 mars.

Le conseil métropolitain a créé un Fonds d’Investissement Métropolitain, de 55 millions d’euros, qui comprendra, pour 2016, deux volets :

  • Un soutien aux initiatives, proposées par les vice-présidents et les commissions, pour l’exercice des 2 compétences obligatoires pour 2016 que sont le Développement durable et le Développement économique.
  • Un soutien aux investissements des territoires pour créer de la valeur ajoutée, contribuant à la création d’emplois. Ce soutien pourra être modulé en fonction des difficultés financières des territoires concernés.

L’assemblée métropolitaine a confirmé par son vote, que les indemnités des élus, ne seront versées que fin juillet, lorsque les instances et le fonctionnement de la Métropole auront été mis en place.

Sur proposition du Président et du Bureau, le conseil a décidé de fixer à 80 % du plafond l’indemnité des membres du bureau et de revaloriser l’indemnité des conseillers métropolitains à 90% du plafond.

Ainsi, 9 semaines après sa mise en place, la Métropole du Grand Paris dispose d’un budget pour 2016 et peut ainsi lancer des opérations concrètes.